Assistance informatique



Tarifs

Face aux facéties des nouvelles technologies


Autant on les adore lorsqu'ils nous répondent au doigt et à l’œil, autant on les maudit quand leur vient l'idée de n'en faire qu'à leur tête. Vous l'aurez deviné, il va ici être question de nos chers ordinateurs et autres capricieux outils technologiques.



1.

Quand le système s'encrasse...


Un ralentissement par-ci, un plantage par-là... il ne s'en faut souvent pas plus pour que d'un coup de pied ou d'un juron vengeur nous déclarions sans préavis la guerre à notre matériel informatique. Ce qui peut certes soulager les nerfs mais ne saurait, raisonnablement, être le premier réflexe à avoir pour qui veut avant tout identifier et soigner les maux mystérieux dont souffrent parfois si soudainement nos machines. Des maux aux symptômes très variables  mais aux causes assez rapidement identifiables, en général.

 

D'une part, celles-ci peuvent être d'ordre logiciel : Une catégorie dans laquelle sont à classer tous les problèmes touchant ou concernant le système d'exploitation (Windows, par exemple) et à laquelle sont justement liés l'essentiel des plantages et ralentissements qui touchent un ordinateur, en raison notamment d'un "encrassement" progressif du système ou encore de la présence de programmes malveillants. Autant de manifestations indésirables qu'il  est possible de limiter au quotidien avec un logiciel anti-malware et des outils d'analyse et de défragmentation (pour les disques durs uniquement), en complément des indispensables antivirus et pare-feu.




2.

Et que les composants s'en mêlent


Si les symptômes persistent, il y a alors fort à parier que leur origine soit d'ordre matériel. Car bien malheureusement, cartes mères, disques durs, barrettes mémoires et autres composants essentiels au bon fonctionnement de nos machines sont autant d'éléments pouvant flancher d'un jour à l'autre jusqu'à finalement décéder dans d'atroces "bip" et sur écran noir. Bref, vous l'aurez compris, c'est le type de panne à éviter... pour peu qu'on ait le choix.


Composants informatiques

Au cœur d'un ordinateur, les possibilités de pannes matérielles sont nombreuses...



3.

Les réflexes qui sauvent


Face à ces multiples menaces, il est, en plus des outils de maintenance cités plus haut, une autre bonne habitude à adopter en vue d'éviter le scénario catastrophe que représente tout particulièrement la perte des données personnelles, à une époque où la plupart de nos photos, vidéos et documents tendent à perdre toute matérialité.

 

Stockés en masse sur nos tablettes, ordinateurs et smartphones, ils ne sont en effet pas à l'abri d'une suppression malencontreuse ou, moins prévisible encore, de la défaillance du périphérique sur lequel ils se trouvent ; avec une chance plus ou moins grande et coûteuse de les récupérer par la suite.

 

Ainsi, la solution la plus rassurante et économique s'impose d'elle-même : posséder deux exemplaires de chaque fichier d'importance sur deux supports de stockage différents (disque dur, carte mémoire...). Ce qui peut paraître contraignant, mais le sera toujours moins que de tout perdre. De plus, des outils simples et gratuits existent pour effectuer de manière automatisée les copies de sauvegarde nécessaires. Parmi lesquels SyncBack Free.


Mes services informatiques



Assistance informatique & hi-tech*

Intervention "flash" à domicile

(moins d'une demi-heure)

35,00 €

Intervention à domicile

60,00 € / h

Initiation informatique à domicile

45,00 € / h

*Éligible au crédit d'impôt, à hauteur de 50% de la facture.

Frais de déplacements gratuits en-dessous de 15 km. Au-delà, 5 € par tranche de 10 km.


Bon à savoir

Services à la personne

Mon rattachement à la Coopérative Artisans à Domicile de l'aire urbaine Belfort-Héricourt-Montbéliard, vous permet de bénéficier d'un crédit d'impôt de 50 % sur l'ensemble de mes prestations high-tech / informatique à domicile (dépannage, assistance, conseil...)

Répar'Acteurs de Franche-Comté

De même, je suis membre du collectif franc-comtois des Répar'Acteurs, dont l'action tend notamment à réduire les déchets en promouvant la réparation d'un appareil défectueux plutôt que son remplacement systématique, ou encore en s'attachant à offrir une nouvelle vie à du matériel ancien.